Deux volontaires d’Energy Assistance accompagnés de Rik Neirynk (Artsen zonder Vakantie) ont consacré 2 semaines de leurs vacances à réaliser un projet d’électrification à Katako Kombé en RDC (Prov. du Sankuru).  L’objectif était de sécuriser l’alimentation de la salle d’opération de l’Hôpital au moyen de 4 kWc de panneaux photovoltaïques et de batteries de stockage.
Cette région située au centre de la RDC est difficile d’accès. Le matériel acheté en Belgique a été transporté par cargo jusqu’à Kinshasa, il restait ensuite 1.300 km à parcourir par voie fluviale et enfin par camion.  Quant aux volontaires, après un long voyage de 3 jours (2 vols et 6h de pistes dans la savane et la forêt équatoriale), ils sont arrivés à bon port et prêts à se mettre à la tâche.
En dépit des aléas techniques habituels et des conditions climatiques difficiles (plus de 40°C en journée et tempête par la suite) et grâce aussi à l’aide de techniciens locaux, les travaux ont avancés à un bon rythme.
Après 8 jours, l’installation fonctionne aux grand bonheur du personnel médical, des patients de l’hôpital et de l’ensemble des villageois.

Volontaires : Steff  De Coster (Cofely Fabricom), Jelle Christiaens (GEM ENGIE)

Responsables du projet : Benoît Braeckman et Roland Rosseel (retraités Electrabel)

Read More

Installation de panneaux solaires pour le centre de formation et le centre de santé.

Mukumary est situé au milieu de nulle part dans la Province du Kasaï Oriental au niveau de l’équateur. La « ville » la plus proche est à plus de 5 heures de piste.  Après un voyage de trois jours au départ de Bruxelles, les volontaires de Energy Assistance : et ont pu s’atteler à la tâche.

Cette « double » mission, qui s’est achevée mi-mai 2016, consistait en l’installation de deux kits solaires de 1950 Wc chacun afin d’alimenter les centres de formation et de santé.

L’ensemble du matériel photovoltaïque et d’installation intérieure a été acheté localement à Kinshasa et a donné entière satisfaction, même si on a dû déplorer certains dégâts de transport lors de la dernière étape en brousse.

Autre surprise fréquente lors de ce genre de mission, c’est le montage des panneaux sur les toits compliqué par le mauvais état de la charpente et des tôles ondulées. Mais l’équipe a pu compter sur l’aide et le dynamisme des villageois et de l’Abbé Luhumbu en particulier pour y remédier.

Quelle satisfaction pour nos volontaires d’avoir apporté la « fée électrique » à cette communauté si isolée qui améliore leur vie sur les plans de l’éducation et de la santé.

Pour les femmes, pouvoir allumer une lampe à la cuisine facilite leur vie de tous les jours et permet de meilleurs échanges entre tous les habitants.

Volontaires : Freddy Arzée (retraité Engie Fabricom)

Marcel Bavay (retraité ORES)

Responsable du projet : Freddy Arzée

Read More