Notre mission était de fournir l’électricité par panneaux solaires à une nouvelle maternité qui s’ajoutait au centre de santé de Hoder, dans la région de Kaffrine, Sénégal.

Le contexte pour cette mission était très particulier de par le type de construction de ces bâtiments en voute nubienne, c’est-à-dire construits uniquement avec des briques de terre et sans ciment. Cette technique, très durable, ne permet cependant pas la moindre fixation au mur.  Pour résoudre ce problème, nous avons pris le pari de confier, avant notre arrivée, les travaux de préparation à un électricien local. Il a pu ainsi encastrer les gaines pour le passage des câbles lors de la construction de la maternité. A notre arrivée, nous avons pu constater qu’il  avait  parfaitement respecté les conseils et les procédures envoyés depuis la Belgique.

Les importants travaux de placements des panneaux, câbles, onduleurs, batteries, etc, et les tests de raccordement se sont déroulés sous une énorme chaleur (de 42° à 45°) avec juste un peu de répit la nuit ou la température « tombe » à 35°.  On est alors heureux d’avoir une bonne condition physique et on se souvient comme il fait souvent bon sous notre ciel belge ;-).

Lors de cette mission,  nous avons également remplacé l’éclairage et les prises de courant du centre de santé et la terrasse couverte servant de salle d’attente a également été équipée d’un éclairage par tube LED.

Après quelques jours sous cette chaleur, c’est au crépuscule qu’on a pu mettre en service l’installation. Quelle joie et quelle satisfaction de voir tous ces sourires et tous ces regards découvrir les différentes pièces des bâtiments s’éclairer les unes après les autres, ainsi que la grande cour. Et après à peine quelques secondes, toutes les prises de courant étaient squattées pour la recharge des téléphones : nous savions ainsi qu’elles fonctionnaient également parfaitement bien !!!

De cette mission, nous garderons sans nul doute le souvenir de l’écrasante chaleur ambiante mais surtout de la chaleur de l’accueil des représentants sénégalais de l’asbl Malem-Auder ainsi que du personnel de l’école primaire voisine dépendant de l’association.

Freddy A. et Marcel B.

Read More

Depuis plusieurs mois, Energy Assistance participe au projet de rénovation de l’hôpital de Panzi, Bukavu, Congo. En collaboration avec le Docteur Mukwege et le Professeur Cadière et soutenu par la Fondation ENGIE, nos bénévoles préparent l’électrification de la maison Dorcas, où résident les femmes après avoir été réparées pour y retrouver une certaine autonomie.

Lisez l’histoire de cette belle collaboration dans l’article de Paris-Match ci-dessous :

Read More

Il a fallu pas moins de 8h d’avion jusqu’à Conakry et près de 2 jours de routes, pas toujours en bon état, à Olivier, Stephan, Christophe et Sylvia pour arriver en Haute-Guinée, dans la région de Kankan pour cette mission en 3 parties.

Première étape : Balandougou, dans la préfecture de Mandiana, à quelques km de la frontière malienne. Suite à différents échanges culturels, Balandougou,  village natal du célèbre percussionniste Mamady Keita, avait reçu don du poste de santé de la part des habitants de l’île de Mishima, Japon.  Afin d’améliorer les conditions de soin pendant la nuit et l’utilisation de différents appareils pour le laboratoire et  de permettre l’installation d’un frigo pour y garder les vaccins, celui-ci a été équipé par nos bénévoles d’une installation PV de 3000 WC. L’école du village a également été équipée d’une installation PV de 1200 Wc, permettant l’organisation de cours en soirée.

C’est tout le village de Oudoumakoro qui accueillait nos bénévoles pour la deuxième étape de leur mission, avec discours d’accueil, danses et musiques traditionnelles.

En moins de 3 jours, l’école et le poste de santé furent équipés d’une installation PV de 1200 Wc chacun, ainsi que d’un frigo dans poste de santé, et d’un kit solaire dans la maison du Docteur Sidibe, qui pourra y recevoir des médecins de passage.

Et le soir même de l’installation, des cours de révision étaient déjà organisés dans l’école !!!

A Kankan, la troisième étape, il s’agissait d’équiper la clinique gynécologique Fondation Sidibé d’une installation PV de 4500 Wc. Ceci permettra d’y recevoir les patientes, faires des échographies et des opérations, indépendamment du réseau, soumis à de nombreux délestages et souvent disponible uniquement entre 19h et 23h.

Merci à Olivier D., Stephan D., Christophe L., Sylvia B., aidés sur place par Dramane K. et Abdoulaye K. pour ces 5 réalisations en un temps record, pour leur disponibilité, leur engagement et leur humour à toute épreuve et à Roland R., Christophe L. et Sylvia B. pour toute la préparation en amont. 😁

Ci-dessous, quelques images tournées lors de la mission

Read More

Energy Assistance avec l’aide d’un de ses bénéficiaires a mis en place un premier partenariat afin de compenser les vols de ses volontaires en termes de CO2.

Pour ce faire, Energy Assistance a développé un premier partenariat avec un bénéficiaire au Benin afin que la contribution des bénéficiaires aux projets soit réalisée sous une formule d’économie participative.  Les bénéficiaires se sont engagé à replanter 3,6 hectares de mangrove afin de créer un puits carbone et protéger la diversité dans la région.

Il faut savoir qu’une mangrove est un des écosystèmes les plus productifs en biomasse de notre planète et peut stoker jusqu’à 100 kg (en moyenne 40 kg) de carbone par m².  Ce stockage se fait en partie dans le bois de palétuvier, qui est un bois dense mais surtout dans la litière.  Les mangroves ont également un rôle essentiel en termes de biodiversité car c’est principalement là qu’une grande partie des espèces marines et d’eau saumâtre, à la base de la chaîne alimentaire, se reproduisent.  Signalons également que la mangrove est le système de protection côtière naturel le plus efficace. Avec le réchauffement climatique et les aléas climatique, ceci n’est pas à dédaigner.

Avec 3,6 hectares EA compense environ 1.500 tonnes, soit 30 vols par an sur 20 ans – un vol vers le Bénin c’est environ 2.2 tonnes de CO2 par passager (tenant compte du forçage radiatif).

D’autres projets sont à l’étude et bientôt nous pourrons offrir à nos membres de compenser leurs vols privés pour aider nos bénéficiaires à développer une économie participative et ainsi générer à terme de quoi entretenir les installations offertes par EA avec le support de ses différents donateurs dont ENGIE.

Read More

Une mission d’EA est en cours pour électrifier la nouvelle maternité rurale de Hodar au Sénégal. La maternité est construite suivant la technique de construction en « voûte nubienne » (Projets de Malem-Auder asbl). Voici une vidéo sur la construction de la maternité, et bientôt des photos de notre projet d’électrification.

Read More

Pour cette nouvelle mission, nos volontaires José B., Dominique T. et Henri M. se sont rendus d’abord à Kilengi, village de 1050 habitants. En juin 2017, José B. accompagné de deux autres volontaires Olivier D.R. et Patrick D., avaient alimenté en électricité solaire les 3 bâtiments de l’hôpital de Kilengi. Par manque d’informations correctes, l’installation de la pompe solaire n’avait pas pu être finalisée.

Ce fut chose faite, cette fois-ci, à la grande joie des populations locales ! Les écoliers du village en profitèrent également pour recevoir quelques explications sur cette action :

Un long voyage, parsemé d’embûches et de pannes, attendait encore nos volontaires pour rejoindre Kwilu Ngongo.

Il leur a fallu pas moins de 9h pour parcourir les 35 derniers kms !

L’hôpital subissant de nombreux délestages de la SNEL (Société Nationale d’ELectricité), la mission consistait à réaliser une installation photovoltaïque pour subvenir aux urgences. Le réseau étant tétraphasé et la possibilité solaire étant monophasée, il a fallu faire des choix !

Henri proposa donc de réserver une phase pour les urgences. Il « suffisait » donc de déterminer ce qui

est prioritaire et de le connecter à l’installation photovoltaïque. Mais, ce ne sera pas si simple, toute l’installation existante étant encastrée et réalisée avec une seule couleur de câble !

Il fallut, bien sûr, aussi fixer les panneaux solaires sur le toit, faire descendre les câbles vers le local technique, installer les câbles de terre, brancher le tout sur l’onduleur et le régulateur et raccorder l’installation aux batteries.

Le personnel local fut également formé à la bonne utilisation de cette nouvelle installation !

Après cette mission bien remplie, nos trois volontaires ont encore eu l’occasion de visiter les dépendances de la sucrerie et la briqueterie, fonctionnant avec les résidus de canne à sucre !

Merci à José B., Dominique T. et Henri M. pour leur dévouement et cette belle réalisation.

  

Read More

Née de la rencontre entre des professeurs d’Auderghem (Belgique) et de Malem (Senegal), l’asbl Malem-Auder soutient différents projets locaux, dont un moulin à mil, électrifié par EA en 2013.
Lors de son voyage au Sénégal, notre bénévole Sylvia B. les a rencontrés dans le cadre d’un futur projet d’électrification de la nouvelle maternité et du poste de santé.
Une belle manière de créer des liens durables et d’assurer la pérennité des projets.

Read More

 

Lors de son séjour au Sénégal, notre bénévole Sylvia B. a rencontré la présidente du Groupe Scolaire Les Cajoutiers, équipé en 2015 d’une installation photovoltaïque offerte par Energy Assistance et la Fondation ENGIE (montée par Freddy A. et son équipe).
L’installation fonctionne toujours parfaitement et a permis une belle amélioration dans le fonctionnement de cette école qui accueille plus de 500 élèves dans 12 classes élémentaires et 3 classes de préscolaire.
Cette école est aussi la seule au Sénégal qui accueille une cinquantaine d’enfants sourds dans 6 classes ainsi qu ‘une classe pour enfants trisomiques. Allons pour zéro Carbone.

Read More

      

C’est à Yangon, ville grouillante de vie mais aussi de pauvreté, que nous arrivons le dimanche 23 juin pour notre mission par une température de 35°C, 85% hr.

L’objectif est d’installer 8 panneaux photovoltaïques de 236 Wc, un chargeur/onduleur de 3 kVA et 24 batteries pour secourir, lors des fréquentes pannes du réseau de distribution électrique, l’éclairage d’un orphelinat de 32 enfants.

Le jour de notre arrivée, nous visitons l’orphelinat et nous nous rendons compte que la situation est plus complexe que celle annoncée : 3 bâtiments dont les liaisons électriques sont interconnectées sans aucune logique, pas de codes couleur pour les conducteurs, pas de possibilité d’isoler l’éclairage, pas d’échelle pour accéder à la toiture, revêtement de toiture en tôles ondulées rouillées et plus fines qu’une feuille à cigarette….

Heureusement cette ville de 4,1 millions d’habitants regorge de magasins : nous trouvons une échelle, et des accessoires divers pour notre mission.

La nuit portant conseil, nous avons un plan bien défini pour satisfaire au mieux les résidents : nous allons alimenter en secours un bâtiment comprenant le dortoir des garçons et le petit appartement du responsable de l’orphelinat, et de là alimenter l’éclairage de la salle des devoirs située dans un autre bâtiment.  Nous prévoyons de refaire complétement l’éclairage du dortoir des garçons et d’installer deux ventilateurs plafonnier dans la cuisine.

Cinq jours plus tard, tout était installé et fonctionnel avec des enfants heureux de pouvoir étudier le soir lorsque partout ailleurs, il fait nuit noire, par suite d’une énième coupure de courant du réseau.

Read More

Energy Assistance asbl-vzw s’engage aux côtés de la Fondation ENGIE et du docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la Paix 2018, pour venir en aide aux femmes survivantes de violences sexuelles via le reengineering des installations électriques et l’installation d’une alimentation par panneaux solaire à l’Hôpital de Panzi. La Convention a été signée le 27 mars, lors de la conférence « Stand Speak Rise up ! », un forum international dédié à la lutte contre la violence sexuelle dans des environnements fragiles organisé à l’initiative de la Grande-Duchesse de Luxembourg, dont la Fondation ENGIE est partenaire.

Le docteur gynécologue Denis Mukwege est un héros à Bukavu, la capitale du Sud-Kivu, en en République Démocratique du Congo (RDC)RDC. Depuis vingt ans, le dernier Prix Nobel de la Paix lutte contre un fléau : le viol, devenu une arme de guerre des groupes qui se battent pour le contrôle des minerais de la région. Celui qu’on appelle le « réparateur des femmes » a soigné plus de 50 000 femmes survivantes de violences sexuelles dans son hôpital de Panzi, qu’il a créé en 1999. Les victimes sont opérées dans l’établissement – grâce à des techniques de pointe en endoscopie médicale -, elles sont également accompagnées psychologiquement et juridiquement.

Parce que la cause des femmes  et la santé sont au cœur de nos engagements, Energy Assistance asbl-vzw avec le soutien financier de la Fondation ENGIE a décidé d’apporter son soutien à Denis Mukwege. Ce partenariat à trois prévoit le reengineering des installations électriques de l’hôpital de référence, ceci en vue de la sécurisation de l’alimentation électrique par le placement de panneaux solaire ce qui permettra une augmentation importante de l’efficacité économiques et écologique de l’ensemble des installations et équipement de l’Hôpital de Panzi. Une première mission d’évaluation avait déjà eu lieu en 2018.

Read More