En 2014 et 2015, une épidémie d’Ebola faisait rage en Afrique de l’Ouest . le Sierra Léone était l’un des pays le plus touché par cette maladie. D’où le « gel » provisoire du projet d’« Eye for Salone » et du « The Flemish Institue and Primary School », qui a pu redémarrer seulement fin 2015. Leur demande d’intervention portait sur l’installation de panneaux PV (3,0 kWc), d’accumulateurs, d’un frigo et de deux ordinateurs pour la nouvelle école primaire et le centre de formation à Waterloo, juste à côté du « Amputee & War Wounded Camp », regroupant les victimes de la guerre civile de 1991 à 2002. Le projet s’est bien déroulé, notamment grâce aux bénévoles locaux qui ont accueilli avec beaucoup de chaleur et enthousiasme nos deux volontaires.

Ils témoignent :

« Nous avons eu un temps excellent mais parfois trop chaud surtout pour les travaux sur le toit. Heureusement il y avait une brise rafraîchissante.  Les premiers cours d’ordinateurs ont été prometteurs. La seule chose qu’ils doivent encore apprendre, c’est que le drapeau tricolore belge est composé de couleurs horizontales et non pas verticales ».

Un très bon départ pour les interventions d’Energy Assistance en Sierra Léone.

Volontaires :Frank Anckaert (ENGIE Electrabel), Luc Brossé (ENGIE Electrabel)

Responsable du projet : Miklos Almasy (ENGIE Afrique)